Revenir à la liste

Rencontre entre communautés de longue date, communautés nouvelles et instituts séculiers œuvrant à Montréal

Le 5 juin avait lieu une rencontre festive autour du 375e anniversaire de Montréal. Cette journée, organisée par la Conférence religieuse canadienne, se voulait une rencontre informelle entre des communautés de longue date et des communautés nouvelles. Près de quarante personnes représentant une vingtaine de communautés différentes ont participé à cette journée.

La journée a débuté par une présentation de Lorraine Caza, CND, et de Juline Roberge, RHSJ, sur les fondations mystiques de Montréal. Lorraine Caza a souligné le fait que les nouveaux arrivants, lors du premier voyage de Jacques Cartier, ont été très bien accueillis par une communauté iroquoise sur l’île d’Hochelaga. Elle a aussi mis l’accent sur le rôle extraordinaire qu’ont joué les relations des jésuites de 1642 à 1672 au projet missionnaire de Ville-Marie. « Ces relations ont allumé la flamme missionnaire. »

Pour sa part, sœur Juline a raconté les débuts de Ville-Marie et l’histoire des Hospitalières de Saint-Joseph en lien avec la fondation de Montréal. Elle a démontré la dimension intercommunautaire des débuts de Ville-Marie. « Il ne s’agissait pas d’une fusion, explique-t-elle, mais de l’union de plusieurs différences, d’une commune union pour un seul objectif, celui de l’évangélisation. » Sœur Juline a comparé cette alliance intercommunautaire à une corde liée à d’autres cordes par un nœud. « Tout est dans la qualité du nœud », conclut-elle.

Suite à ces présentations, les communautés présentes ont été invitées à présenter brièvement l’histoire de leur fondation, leur charisme et leur mission en particulier à Montréal. Les personnes présentes sont reparties enthousiasmées de cette journée et ont signifier leur désir de continuer à se rencontrer pour dialoguer et réfléchir sur comment travailler ensemble et créer des liens dans la mission.

J’ai été frappée de voir combien au temps de la fondation de Montréal, les laïcs croyants ont eu leur place et leur rôle irremplaçable aux côtés des communautés religieuses, et en communion avec elles. Cela va-t-il ressembler à ce que nous vivrons demain à Montréal!? […] J’ai aussi été touchée au moment des adieux d’entendre plusieurs jeunes de communauté nouvelles dire : « Cela ne peut pas finir comme cela! Il faut trouver des moyens de se revoir. » Comme si ces jeunes avaient besoin de s’appuyer sur les racines des communautés de longue date pour marcher ensemble!

Sœur Miryam van Male, Petites Sœurs de Jésus

Voici les communautés qui étaient présentes à cette journée (ordre alphabétique) :

  1. Compagnie de Jésus (Jésuites)
  2. Congrégation de Notre-Dame
  3. Filles du Cœur de Marie
  4. Institut de Notre-Dame du Bon Conseil de Montréal
  5. Missionnaires de l’Immaculée Conception
  6. Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph
  7. Sœurs de la Charité de Montréal
  8. Sœurs de la Providence
  9. Sœurs de Sainte-Anne
  10. Sœurs Notre-Dame D’Afrique
  11. Xavières
  12. Communauté du chemin Neuf
  13. Famille Maire-Jeunesse
  14. Franciscains de l’Emmanuel
  15. Institut séculier des Oblates missionnaires de Marie
  16. Myriam Bethleem
  17. Notre-Dame-de-Vie
  18. Ordre des vierges consacrées
  19. Petites Sœurs de Jésus
  20. Société du Christ Seigneur

Quelques photos de la journée

Pour plus de photos, visitez notre album Facebook en cliquant ici.