Revenir à la liste

Poursuivre la mission des Petites Franciscaines de Marie

06À la fin de l’année 2016, les Petites Franciscaines de Marie quitteront leur maison mère de Baie-Saint-Paul pour s’installer dans une résidence privée pour personnes âgées.

Ce départ, annoncé en 2015, a ouvert la voie à des négociations pour la reprise du bâtiment historique qu’elles occupaient depuis les années 1890.

Cependant malgré plusieurs rencontres, aucun acquéreur n’a été trouvé pour l’instant.

Les soeurs souhaitent avant tout que la nouvelle vocation du bâtiment poursuive leur mission.

Soeur Françoise Duchesne, supérieure générale, nous dit : « La communauté aimerait que la vocation de la maison demeure publique et soit ouverte au plus grand nombre possible ».

Les Petites Fransciscaines travaillent en étroite collaboration avec la mairie de Baie-Saint-Paul afin de trouver une issue favorable à tous. Plusieurs idées sont sur la table et restent à explorer.

Un article du journal Le Devoir nous fait le récit de cette histoire. Cliquez ici pour y accéder.
Un peu d’histoire

En 1891 à Baie-Saint-Paul, le curé Ambroise-Martial Fafard fonde l’hospice Sainte-Anne, un lieu destiné à héberger des vieillards délaissés et pauvres. Il décide alors que l’hospice accueillera également des personnes avec un handicap intellectuel. C’est ainsi qu’il a besoin de religieuses prêtes à s’en charger. En juillet, Soeur Marie-Louise Rondeau et Soeur Marie Bibeau arrivent à Baie-Saint-Paul pour y rencontrer l’évêque de Chicoutimi qui accepte qu’elles fondent une nouvelle communauté religieuse. La congrégation des Petites Franciscaines de Marie voit ainsi le jour en novembre 1891.

Au fil des ans, les œuvres des Petites Franciscaines de Marie se diversifient, notamment avec l’enseignement, l’administration d’orphelinats et une mission à Madagascar. En 2010, les Petites Franciscaines de Marie sont présentes au Québec, aux États-Unis et à Madagascar.

Quelques oeuvres des Petites Franciscaines de Marie :

  • S’occuper des orphelins et des enfants pauvres;
  • Prendre soin des malades mentaux;
  • Être au service des personnes âgées;
  • Enseigner dans les écoles élémentaires et supérieures;
  • Travailler dans le secteur hospitalier (hôpitaux, foyers d’hébergement);
  • S’impliquer dans les la Pastorale religieuse;
  • Évangéliser dans les pays lointains, tels Madagascar et Haïti.

Voici un reportage vidéo sur les Petites Franciscaines de Marie réalisée par ECDQ.tv, le portail média de l’Église catholique de Québec :