Revenir à la liste

Mère Élisabeth Bruyère déclarée Vénérable par le pape François

L’Archidiocèse d’Ottawa et les Sœurs de la Charité d’Ottawa se réjouissent de l’annonce faite au Vatican le samedi 14 avril à l’effet que Mère Élisabeth Bruyère, fondatrice des Sœurs de la Charité de Bytown (devenue Ottawa) est maintenant Vénérable, première étape en vue d’une potentielle canonisation future.

Mgr Prendergast, archevêque d’Ottawa, s’est dit heureux de cette nouvelle et a voulu souligner la très grande contribution de Mère Bruyère et de la communauté des Sœurs de la Charité depuis les tout débuts de la ville et du diocèse. « Mère Bruyère et les Sœurs de la Charité ont été les instigatrices et les fondatrices de plusieurs œuvres caritatives dans notre communauté, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé, et leur oeuvre se poursuit encore aujourd’hui. Mère Bruyère a été le reflet de l’amour providentiel par son travail acharné pour les plus petits de la société, par sa vie de prière et par son dévouement sans mesure. Puisse Mère Bruyère continuer de veiller sur ses consœurs et leur permettre de poursuivre leur généreux apport à la vie des gens d’ici par leurs diverses œuvres de charité ainsi qu’au sein de nos communautés chrétiennes et dans notre archidiocèse. Cette nouvelle est une autre raison de laisser retentir nos Alléluias en ce temps pascal. »

Sœur Rachelle Watier, Supérieure générale des Sœurs de la Charité a commenté cette nouvelle ainsi : « Si aujourd’hui, c’est un grand jour plein d’émotion et de fierté pour les Sœurs de la Charité d’Ottawa, c’est aussi un jour de fête pour l’Église entière qui reconnaît notre fondatrice, Élisabeth Bruyère, Vénérable, un premier pas avant la canonisation. La sainteté de ses vertus est officiellement reconnue. Nous sommes très heureuses de partager notre grande joie avec le public. C’est aussi un grand jour pour la ville d’Ottawa, pour le Canada et pour les 185 localités où les Soeurs de la Charité d’Ottawa ont oeuvré. Brûlée par l’amour de Dieu et l’amour des vulnérables et des sans-voix, Élisabeth Bruyère, âgée de 27 ans, a changé, en 1845, le visage de Bytown. En cinq mois, elle y a établi tout un réseau de services sociaux qui n’existait pas. Femme avant son temps et à l’écoute des besoins de son temps, Élisabeth Bruyère a mis en action les changements de société qui s’imposaient non seulement à Ottawa mais à travers le monde. Aujourd’hui, ses compagnes sont toujours aux États-Unis, à plusieurs endroits en Afrique, au Japon, et au Brésil et, bien sûr, au Canada. Que la Vénérable Élisabeth Bruyère continue à être pour le monde d’aujourd’hui une source d’inspiration. Qu’elle bénisse les gens qui propagent son charisme de compassion et de charité dans toutes les sphères de la société. »

Le clergé et les fidèles de l’archidiocèse d’Ottawa souligneront cet heureux événement lors de la fête diocésaine prévue pour le jeudi 14 juin à 19 h 30 à la Basilique-cathédrale Notre-Dame. Un avis sera acheminé aux médias locaux.

Biographie de Mère Élisabeth Bruyère

Site Internet des Sœurs de la Charité d’Ottawa : www.soeursdelachariteottawa.com

Source : Communiqué de presse de l’archidiocèse d’Ottawa