Revenir à la liste

Journée mondiale de prière et de sensibilisation contre la traite humaine

Intervention du père Michael Czerny, SJ, à l’occasion de la Journée mondiale de prière et de sensibilisation contre la traite humaine

En cette journée mondiale de prière et de sensibilisation, les nouvelles orientations pastorales du Vatican sur la traite humaine1 nous aident :

  • à mieux saisir : pourquoi la dépravation de la traite des personnes persiste-t-elle au XXIe siècle ? Est-ce simplement parce que la traite et l’esclavage sont très rentables ?
  • À comprendre plus profondément : comment fonctionne cette activité hideuse et maléfique qu’est la traite humaine ? Elle demeure cachée et invisible, mais fonctionne presque partout, comme la corruption. L’État doit protéger ses citoyens et ses résidents contre le piège de l’esclavage. Pourtant, il n’y a pas beaucoup d’efforts pour poursuivre et sanctionner;
  • à répondre ici et maintenant, et à s’engager sur le long terme : que pouvons-nous faire pour réduire et éliminer la traite des personnes ?

Les témoins décriront une déception, une coercition et une souffrance inimaginables. Leurs témoignages montrent concrètement ce qui peut être volé d’une vie humaine pour le plaisir et le profit d’autrui. Cela semble inconcevable jusqu’au moment où vous entendez une victime, une survivante ou un survivant vous raconter comment cela lui est arrivé.

Au cœur de l’histoire de chaque victime se trouve la dignité sacrée et inviolable de toute personne humaine, et au cœur de chaque libération des survivants se trouve la solidarité des autres.

Les premières à offrir la solidarité ont été et sont les sœurs qui travaillent silencieusement et bâtissent sans relâche leur réseau mondial, Talitha Kum.2

La solidarité est également reflétée dans la vidéo du Pape La traite des personnes, exprimant vigoureusement la grande préoccupation de l’Église et de millions de personnes en prière à travers le monde.3

Prions ensemble :

Sainte Joséphine Bakhita,
aide ceux et celles qui sont aveuglés par la cupidité et la convoitise et qui bafouent les droits humains et la dignité de leurs frères et sœurs.
Aide-les à se libérer de leurs chaînes odieuses et à redevenir pleinement humains.

Sainte Joséphine Bakhita,
aide-nous lorsque nous sommes tentés de détourner le regard et de ne pas aider, de rejeter les autres ou même de les maltraiter.

Ô Dieu d’amour,
laisse ta lumière miséricordieuse dominer les ombres les plus sombres.
Apporte le salut aux innocents qui souffrent d’abus des pécheurs.
Apporte la conversion aux âmes complètement perdues qui les retiennent en captivité et les exploitent

_______________________

1 Les Orientations pastorales sur la traite humaine peuvent être consultées (en anglais et italien) au https://migrants-refugees.va/trafficking-slavery/.
2 https://www.talithakum.info/, preghieracontrotratta@gmail.com
3 Pour plus d’information, https://www.popesprayer.va/fr/

Source : Bulletin du Saint-Siège (07-02-2019)