Revenir à la liste

21e assemblée plénière de l’UISG

La XXIe assemblée plénière de l’UISG approche : elle se tiendra à Rome du 6 au 10 mai. Plus de 800 Supérieures Générales de 80 différents pays y participeront, 13 langues seront parlées respectivement durant la Plénière. L’UISG est également heureuse d’accueillir plus de 40 conférenciers et invités.

Pour la première fois, l’UISG offre également 7 ateliers aux Supérieures générales, avant et après la plénière sur :

  • le droit canonique pour la vie religieuse;
  • la communication de la mission;
  • la protection des mineurs, du modèle institutionnel au modèle familial dans la prise en charge des mineurs.

Téléchargez ici le programme de l’assemblée plénière ou cliquez sur le bouton ci-dessous. 

PROGRAMME

Les thèmes principaux seront :

  • Vision pour l’avenir de la vie religieuse
  • Prendre soin de notre planète
  • Interculturalité
  • Dialogue interreligieux

L’assemblée plénière n’est ouverte qu’aux Supérieures générales, mais pour la première fois, l’UISG est heureuse de diffuser les exposés en langue originale (la plupart d’entre eux seront en anglais et deux exposés en espagnol) ; vous pouvez donc les écouter depuis votre pays, avec votre communauté ou regarder la vidéo en différé qui sera mise sur la chaîne youtube (sur la playlist UISGPlenary2019). Pour suivre en direct, cliquer sur zoom.us et écrire le numéro 622-095-529.

Il est également possible de s’abonner à la newsletter sur whatsapp (Whatsapp broadcast) pour recevoir des nouvelles quotidiennes, des photos, des liens des conférences pendant la semaine de la Plénière (ces messages seront envoyés seulement par la UISG et vous ne recevrez pas plus d’un ou deux par jour). Si vous souhaitez vous abonner à ce groupe, vous-mêmes ou vos sœurs, veuillez cliquer ici pour compiler la module.

Nous vous invitons aussi à nous accompagner par votre prière pendant ce grand événement pour la vie religieuse féminines : c’est une grande occasion de renforcer les liens et de nourrir l’inter-congrégationnalité et la coopération entre les Supérieures générales et Congrégations.