Revenir à la liste
1 octobre

Vénérable Délia Tétreault, MIC

Délia Tétreault, fondatrice du premier institut missionnaire canadien, les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception, est née à Marieville, le 4 février 1865. Elle est décédée le 1er octobre 1941. Par touches successives, Délia découvre qu’elle porte en elle la semence d’une grande réalisation missionnaire. Tout d’abord un rêve mystérieux qui reste gravé dans sa mémoire d’enfant. Elle le racontera plusieurs années plus tard : dans ce rêve, j’étais à genoux près de mon lit et, tout à coup, j’aperçus un beau champ de blés mûrs qui s’étendait à perte de vue. À un moment donné tous ces blés se changèrent en têtes d’enfants…

La petite Délia comprend alors que ces épis représentent tous les peuples qui ne connaissent pas l’évangile. Vers l’âge de dix-huit ans, Délia qui voulait devenir religieuse demande son admission chez les Soeurs de la Charité de St-Hyacinthe. C’est là qu’elle ressent une forte intuition, comme un message intérieur : un soir, dit-elle, alors que j’étais avec des postulantes dans une petite pièce, il m’a semblé que Notre Seigneur me disait que je devais plus tard fonder une Congrégation de femmes pour les missions étrangères et travailler à la fondation d’une semblable société d’hommes… Délia n’est pas sans se demander comment cela allait se réaliser.

Dans la prière et le silence, la semence germera lentement, porteuse de vie nouvelle. Le 3 juin 1902, dans un modeste logement situé dans le quartier de Côte-des-Neiges à Montréal,  Délia Tétreault et ses deux premières compagnes, Ida Lafricain et Joséphine Montmarquet, inaugurent le premier Institut missionnaire canadien, une École apostolique, pour la préparation de jeunes filles à la vie religieuse missionnaire.

Dans une entrevue avec le Pape Pie X, Mgr Bruchési parle de l’oeuvre naissante, mais sans manifester beaucoup d’enthousiasme : si vous me dites de dissoudre ce qui est commencé, ce sera tôt fait; si vous me dites de continuer, je le ferai… Pie X répond alors sans hésiter : fondez, fondez, Monseigneur et toutes les bénédictions du ciel descendront sur cette nouvelle fondation. C’était le 30 novembre. Le 7 décembre suivant, dans une seconde audience accordée à Mgr Bruchési, le Saint-Père ajoute, en lui parlant de la fondation : vous la nommerez la Société des Soeurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception.

LIEN :
www.soeurs-mic.qc.ca