Chargement des l'activités

Toutes les Activités

Pèlerinage canadien en canot

Informations générales

Date(s) et heure(s)
20 juillet, 00:00 - 15 août, 00:00

Le pèlerinage

Le pèlerinage « Canot – 2017 » réunit diverses cultures qui forment le tissu de ce qu’est le Canada aujourd’hui. Nous proposons l’expérience d’une rencontre qui favorise le dialogue, la réconciliation et l’amitié. Ce pèlerinage s’inspire des appels à l’engagement concret auquel nous invite la Commission vérité et réconciliation.

L’expédition

L’expédition reprendra la route historique parcourue en canot par Samuel de Champlain et saint Jean de Brébeuf, accompagnés de leurs guides autochtones.

  • Au cours des cinq dernières années, la Commission vérité et réconciliation a permis aux Canadiens de prendre conscience des tragédies vécues dans des pensionnats réservés aux autochtones.
  • Le but du pèlerinage est de promouvoir le dialogue interculturel pour améliorer le respect entre nos cultures.
  • Le pèlerinage aura lieu pendant l’année des festivités du 150ième anniversaire de la confédération canadienne.

L’itinéraire

Cet itinéraire en canot a d’abord été parcouru par plusieurs peuples autochtones qui l’ont fait connaître aux premiers missionnaires et explorateurs français.

Les pagayeurs commenceront leur pèlerinage à Sainte-Marie-des-Hurons, à Midland, Ontario, le 21 juillet 2017. Ils partiront du site historique de la mission jésuite auprès de la nation Wendat datant de 1638. L’itinéraire longera les côtes de la Baie Georgienne jusqu’à la Rivière des Français, puis suivra la Rivière des Français pour atteindre le lac Nipissing. Depuis le lac Nipissing, le pèlerinage continuera par la rivière Mattawa jusqu’à la rivière des Outaouais. Les canots descendront alors la rivière des Outaouais jusqu’au fleuve Saint-Laurent et atteindront leur destination finale à Montréal le 15 août 2017.

Les pagayeurs

Des représentants des Peuples indigènes du Canada, des Jésuites, des Canadiens anglophones et francophones, des femmes et des hommes, des jeunes et des aînés seront du nombre des pagayeurs.

À partir de certains endroits, tels que le Parc provincial de la Rivière des Français ou les villes de North Bay, Mattawa et Ottawa, d’autres pèlerins-pagayeurs pourront se joindre à l’équipe de base selon leurs disponibilités.

Vérité et réconciliation

La Commission vérité et réconciliation qui fait partie de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens a vu le jour en 2009. Pendant cinq années, elle a enquêté sur l’histoire tragique des pensionnats canadiens. Ces pensionnats furent fondés dans la mouvance d’une politique d’assimilation qui visait à soustraite les jeunes Amérindiens à leurs familles et à les couper de leurs racines culturelles, pour leur imposer la culture européenne. La Commission, par des audiences organisées dans tout le pays, a donné la parole aux survivants de ces pensionnats qui ont ainsi été en mesure de révéler les expériences tragiques que ce système leur a imposées.

Les Jésuites, reconnaissant leur rôle dans l’école résidentielle de Spanish, Ontario, sont impliqués dans le processus de guérison et de réconciliation. Les Jésuites ont eu l’occasion de publier leur déclaration de réconciliation lors de l’événement national de la Commission qui a eu lieu à Montréal en avril 2013.

Le site Internet

http://canoepilgrimage.com/fr/